Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de l'Union Syndicale Départementale CGT SANTE et ACTION SOCIALE Publique et Privée du département de la Manche (50)
  • Le blog de l'Union Syndicale Départementale CGT SANTE et ACTION SOCIALE Publique et Privée du département de la Manche (50)
  • : Blog d'information et de communication de l'Union Départementale des Syndicats CGT de la Santé et de l'Action Sociale du secteur Public et du Secteur Privé du département de la Manche (50)
  • Contact

Recherche

Archives

15 octobre 2013 2 15 /10 /octobre /2013 09:09

Lettre ouverte aux députés et sénateurs socialistes de la Manche

 

 

Madame, Monsieur,

 

Concernant les Salaires, l‘Emploi, les Retraites, et la Protection sociale, lorsque vous étiez dans l’opposition, vous critiquiez la plupart des mesures mises en place par les gouvernements de droite qui se sont succédés.

Lors des élections législatives et présidentielles de 2012, la CGT a appelé à battre la droite et le candidat Sarkozy.

Les 60 engagements du candidat Hollande et sa devise « le changement, c’est maintenant » nous laissaient espérer de réelles avancées et de profondes modifications avec la politique précédente.

Après les effets d’annonces sur la reprise du dialogue avec la conférence sociale, nous n’avons pu que constater que tous les chantiers promis sont restés en friche, que les engagements n’ont pas été honorés et nos espoirs sont restés vains. Pire encore, depuis deux ans, nous sommes allés de déception en déception, de désillusion en désillusion ! La politique du gouvernement concernant les salaires, l’emploi, les retraites et la protection sociale est pire que celle qui était menée auparavant.

Le changement, nous l’attendons toujours en vain et des 60 engagements du candidat hollande, nous n’avons vu que celui « du mariage pour tous ». Cela ne pèse pas lourd ! 

Le candidat et son parti qui devaient remettre de l’ordre dans le système  bancaire, lutter contre le capitalisme sauvage, l’Europe libérale et l’évasion fiscale… prêtent aujourd’hui une oreille plus attentive aux « pigeons »  et aux représentant du MEDEF, qu’aux salariés et à la classe populaire qui les ont portés au pouvoir. De nombreux cadeaux pour les premiers (20 milliards de crédit d’impôts, mise en place de l’ANI, …), l’austérité et de nombreux reculs pour les autres. On comprend mieux pourquoi les côtes de popularité du président Hollande et du gouvernement Ayrault sont au plus bas, plus bas encore que celles de Sarkozy  et du gouvernement Fillon lorsqu’ils étaient au plus mal.

Concernant l’emploi :

·        la RGPP à été remplacée par la MAP et les emplois de la fonction publique continuent d’être sacrifiés

·        l’hémorragie continue dans les hôpitaux

·        le redressement productif ressemble à une farce tragique

Concernant les salaires :

  • Les salaires des fonctionnaires sont toujours gelés
  • Les grilles salariales s’écrasent du fait de l’augmentation du SMIC et du gel du point d’indice
  • On attend toujours une véritable revalorisation des grilles indiciaires de catégories C, mais aussi de tous les autres personnels
  • Le pouvoir d’achat diminue et ne permet plus aux bas salaires d’honorer leurs charges (loyer, électricité, chauffage, nourriture…)

Concernant les retraites :

  • Vous ne revenez pas sur les réformes de 2003, 2010 comme vous l’exigiez à nos côtés dans la rue
  • Au contraire vous durcissez les réformes en augmentant la durée de cotisation.
  • Vous ne revenez pas sur la perte de la pénibilité des infirmières de catégorie A
  • Vous diminuez les pensions en ne les indexant plus sur les salaires et en repoussant cette revalorisation de 6 mois.

Concernant la protection sociale et les hôpitaux :

·        Chaque jour de plus en plus de personnes renoncent aux soins

·        La loi HPST n’est toujours pas abrogée

·        La T2A est toujours en place

·        Les ARS toujours là avec leurs pouvoirs sans limites

·        Les fermetures de services et de lits et d’emplois hospitaliers s’amplifient

·        L’ONDAM 2014 va baisser de 2,7 à 2,3 c’est 440 millions d’économies qui vont être faites sur les hôpitaux et sur le dos des personnels accentuant un peu plus encore la situation dramatique de la plupart des établissements de santé et d’action sociale,

·        Les ordres professionnels des Kinés et des Infirmier(e)s sont toujours en place, la promesse d’adhésion facultative n’est toujours concrétisée.

·        Les contractuels représentent toujours plus de 20% des effectifs

·        La journée de carence est toujours en place

·        ETC… Il serait trop fastidieux de tout citer…

 

La crise a bon dos afin de repousser aux calendres grecques, tous les engagements et toutes les promesses.

 

En signant le pacte de stabilité européen voulu par le Duo MERKEL/SARKOZY, vous avez trahi la grande majorité des citoyens qui ont voté pour vous, en enterrant ainsi, tous les espoirs qu’ils ont pu mettre en vous. Ce manque de volonté politique risque de vous être  préjudiciable lors des prochains scrutins.

 

Nous vous demandons un sursaut de volonté politique afin de corriger le tir et de revenir aux 60 engagements du candidat hollande afin de répondre positivement aux attentes des salariés et de la grande majorité de la population.

D’autant que les moyens existent :

  • 80 milliards de fraude fiscale
  • 32 milliards de fraude à la TVA
  • progression de 25% du montant de la fortune des 500 français les plus riches
  • 20 milliards de crédits d’impôts aux entreprises sans contreparties
  •  exonération de cotisations sociales
  • Dividendes exorbitants servis aux actionnaires

 

Oui, nous trouvons indécent que le gouvernement veuille faire payer aux salariés et à la grande majorité de la population la facture d’une crise dont ils ne sont nullement responsables.

Revenez à une politique de création d’emplois, d’augmentation de salaires.

Revenez à une réforme de retraite à 60 ans à taux plein, qui ne sacrifie pas les salariés, les pensions et qui tienne réellement compte de la pénibilité de nos professions avec un départ possible dés 55 ans.

Enfin, revenez à une véritable politique de la protection sociale ouverte à toute la population et basée sur le principe « chacun cotise selon ses moyens et reçoit selon ses besoins » fidèle  aux fondateurs de la Sécurité sociale !  Une véritable politique de protection sociale ne sacrifiant pas ceux qui travaillent à tenter de redonner la santé aux autres en leur perdre leur santé par des conditions de travail inhumaines (mise en place des 12h, suppression de RTT, diminutions d’effectifs, précarité…)

 

En espérant avoir retenu votre attention et vous avoir convaincus qu’un changement de cap à 180° est nécessaire pour permettre la concrétisations des 59 engagements restants du Candidat François HOLLANDE et du parti socialiste dont vous êtes les représentants élus (par nous), veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos salutations .

 

 

 

La Secrétaire Générale

 

Nathalie JEHENNE

Partager cet article

Repost 0
Published by usdcgtsanteas50 - dans info
commenter cet article

commentaires